This is a blog recording the announcements that are sent out on the CASCA listserv.

Thursday, May 19, 2011

L'articulation emploi-famille Conf=?utf-8?Q?=C3=A9rence_publique_de_l_'UF=C3=89?= 2011

En tant que responsable de l'Université féministe d'été,
je suis heureuse de vous inviter à la conférence suivante
(voir le résumé en document attaché).

L'articulation emploi-famille.
Quelles évolutions récentes ? Quels nouveaux enjeux?
conférence publique prononcée par

Diane-Gabrielle Tremblay
professeure au Département d'économie et gestion à la Télé-université
de l'UQAM et titulaire de la Chaire de recherche du Canada
sur les enjeux socio-organisationnels de l'économie du savoir

Mercredi 25 mai, 19h30-21h
Université Laval, Pavillon Charles-De Koninck,
Amphithéâtre 1C

Entrée libre

Cette conférence est organisée le cadre du colloque REVISITER LE
de la 9e édition de l'Université féministe d'été, 22-28 mai 2011.
Pour des renseignement détaillés sur le colloque,

Huguette Dagenais, professeure émérite associée au Département d'anthropologie
Responsable de l'Université féministe d'été
Faculté des sciences sociales
Université Laval
Téléphone: 418-656-2131 poste 8930
Télécopieur: 418-656-2831<>

Wednesday, May 18, 2011


Call For Papers

3rd Annual Recovering Black Women's Voices and Lives Symposium
Transnational Feminisms and Women in the African Diaspora
October 20, 2011
Sponsored by the Department of Gender and Race Studies
University of Alabama, Tuscaloosa, Alabama

Deadline for Proposal Submission: June 10, 2011

The Department of Gender and Race Studies at the University of Alabama
invites submissions for the 3rd Annual Recovering Black Women's Voices and
Lives Symposium on this year's topic: Transnational Feminisms and Women in
the African Diaspora. The Recovering Black Women's Voices and Lives
Symposium aims to highlight the significant, groundbreaking and central
contributions of African American and Afro-Descendent women to literary
studies, intellectual history, feminist thought and theory, and cultural
production by engaging the work of scholars and activists nationally and
internationally. The event will be held October 20, 2011 at the University
of Alabama in Tuscaloosa, Alabama.

Transnational feminisms work to decolonize the contested terrain of
knowledge production upon which the lives, histories, and subjectivities
of Black women in the African Diaspora are constituted and reconstituted
within global relations of power. We welcome papers that explore the
particular intersections, realities, and contradictions of colonialisms,
recolonizations, and cultural imperialisms as they manifest in the daily
lives of Black women in a variety of geographical contexts. Of particular
interest are the ways in which transnational feminist theories are put
into practice by scholars, public intellectuals, practitioners, and
activists on the ground. Some overarching questions we seek to explore in
this year's symposium include the following: How are Black women's
subjectivities being constituted, disrupted, claimed, and consumed both
discursively and materially through the consolidation of global capitalism
in national, regional, and local contexts? How do Black women embody,
perform, and negotiate an array of mobilities and immobilizations, of
uprootings and regroundings, of border crossings and inspections, within
historically entrenched geopolitical terrains. What are the local
sociohistorical particularities that shape their agency, identities,
livelihoods, social networks, political engagement, and activism? And
finally, what are the politics of transnational feminist and anti-racist
solidarities across difference, particularly those in tension and
contention with the foci and priorities of dominant Western feminisms both
within and outside the academy?

We invite proposals for papers or panels from a variety of perspectives,
disciplines and fields on topics including but not limited to:
• The Politics of Citizenship (legal, social, cultural, affective)
• Historiographies of Feminism and Global Capitalism
• Transnational (Counter) Topographies, Borders/Borderlands, and
• Narratives of Identity, "Home", Belonging
• Speaking across Feminist Borders and Solidarities
• Knowledge Production, Decolonization, and Western Feminisms
• NGOs, Development, Human Rights, Local-Global Activism
• Feminization/Racialization of Poverty, Labor, and Migration
• Multiculturalism and Transnational Feminism
• Literary, Visual, Popular Culture, Mass Media Representation

For individual papers please submit a 250 word abstract and a CV of no
more than 2 pages. Abstracts should include a phone number and email
address. For panel presentations, please submit a panel abstract of 450
words or less, along with the names and paper titles of each presenter,
contact information [phone and email] for the primary contact person, and
a CV of no more than 2 pages for each presenter. Proposals are welcome
from academics, community activists, graduate students and undergraduate
students. Panels should include 3-4 presenters. We will provide moderators
for each panel session. Please send proposals and queries to Dr. Jennifer
Shoaff at by June 10, 2011. Call 205-348-7048 for more

Monday, May 16, 2011

CIHR-IPPH Administrative Coordinator Job Opportunity | IRSC-ISPP Possibilit=?iso-8859-1?Q?=E9_d=92emploi?= Coordonnateur administratif/coordonnatrice administrative

Administrative Coordinator, Canadian Institutes of Health Research-
Institute of Population and Public Health (CIHR-IPPH)
Hiring salary range

Salary range maximum



Summary: The CIHR-Institute of Population and Public Health aims to
improve the health of populations and promote health equity in Canada
and globally through research and its application to policies,
programs, and practice in public health and other sectors. Reporting
to the Scientific Director, the administrative coordinator works with
team members (located in Ottawa and Toronto) to provide
administrative, project coordination, communication, event planning,
and financial support related to the work of the Institute of
Population and Public Health (IPPH).

Key Responsibilities

1) Administrative Support – scheduling and coordination of
meetings, maintenance of filing system and contact database

2) Communication Support – preparation of meeting minutes and
correspondence; word processing; literature retrieval; layout,
editing and dissemination of communication products; response to
stakeholder inquiries

3) Project Coordination and event planning – coordinate and provide
logistical support for institute events; work with related vendors and

4) Financial support – preparation of event budgets and
reimbursement claims; contract development and liaison with
university's finance department


* Knowledge of administration, communication and finance normally
acquired through postsecondary education or equivalent experience
* Minimum of 3 years prior administrative, communication and
financial experience required
* Excellent oral and written communication skills (bilingual preferred)
* Effective organizational and project coordination skills
* Demonstrated commitment to team work
* High degree of computer literacy required
* Autonomy, initiative and sound judgment
* Ability to work under pressure, to establish priorities and to
meet strict deadlines
* Interest in population and public health issues preferred

Two year contract with reduced benefits
Please submit your cover letter and curriculum vitae electronically by
May 22nd, 2011 at:

For questions about this opportunity, please contact Erica Di Ruggiero
by email at<>
or by telephone at 416-524-0111.


Coordonnateur administratif ou coordonnatrice administrative

Institut de la santé publique et des populations des Instituts de
recherche en santé du Canada (ISPP-IRSC)
Échelle salariale à l'embauche

Maximum de l'échelle salariale



Résumé : Le mandat de l'Institut de la santé publique et des
populations (ISPP) des Instituts de recherche en santé du Canada est
d'améliorer la santé des populations et de promouvoir l'équité en
matière de santé, au Canada et dans le monde, par la recherche et son
application aux politiques, aux programmes et aux pratiques en santé
publique et dans d'autres secteurs. Relevant du directeur
scientifique, le titulaire travaillera avec les membres d'une équipe
(en poste à Ottawa et à Toronto). Il se chargera des aspects de la
communication, de la coordination de projets et de la planification
d'activités, en plus de fournir un soutien administratif et financier
en lien avec le travail de l'ISPP.

Principales responsabilités

1) Soutien administratif – planification et coordination de
réunions; tenue à jour du système de classement et de la base de
données de personnes-ressources

2) Soutien en communications – préparation de la correspondance et
des procès-verbaux des réunions; traitement de texte; recherche de
documentation; mise en page, révision et diffusion de produits de
communication; réponse aux demandes des intervenants

3) Coordination de projets et planification d'activités –
coordination des activités de l'Institut et soutien logistique
connexe; travail avec les fournisseurs participants

4) Soutien financier – préparation des budgets pour les activités
et des demandes de remboursement; rédaction de contrats et travail de
liaison avec les services financiers des universités


* Connaissance de l'administration, des communications et des
finances, normalement acquise grâce à des études postsecondaires ou à
une expérience pertinente
* Minimum de 3 années d'expérience dans les domaines de
l'administration, des communications et des finances
* Excellentes habiletés en communication orale et écrite (de
préférence, en français et en anglais)
* Sens de l'organisation et habiletés en coordination de projets
* Engagement manifeste envers le travail d'équipe
* Vastes connaissances en informatique
* Autonomie, initiative et bon jugement
* Capacité de travailler sous pression, d'établir des priorités
et de respecter des échéanciers serrés
* Intérêt souhaitable pour les questions de santé publique et des

Contrat de deux ans avec avantages sociaux réduits
Veuillez soumettre votre lettre d'accompagnement et votre curriculum
vitae électroniquement d'ici le 23 mars 2011 à l'adresse :

Pour toute question concernant cette possibilité, veuillez contacter
Erica Di Ruggiero via courriel au<> ou par
téléphone au 416-524-0111.



Glendon College, York University, Toronto, ON

Friday, September 30 – Saturday, October 1, 2011

The bilingual nature of Canada has long been recognised as a defining
feature of the country. While the vast majority of Canadians (98%) speak
one of Canada's two official languages, one-fifth of the population
reports a non-official mother tongue. In various ways, Canadian
multicultural policies and practices ensure, for some groups at least,
access to specific government services in their maternal language. At the
same time, most aboriginal languages are imperilled. Decades of official
hostility to aboriginal languages have reduced the numbers of speakers
dramatically, in some cases to a handful.

This conference examines how the diversity of Canadian languages
contributes to the challenges and successes of the country. Scholars will
discuss in panels and round-tables the various roles of language in
Canadian politics, society, history, literature and culture. Papers will
also explore the contact zones between different languages, raising issues
of translation, communication and miscommunication.

Please send proposals for papers and panels to Laura Taman, Coordinator,
Robarts Centre for Canadian Studies, York University, by email: by 15 June 2011. Please send proposals of about 150 words
and one-page cv. Proposals from students are most welcome. There will be
a special student rate for registration, but we regret that we cannot
cover travel costs.

The main languages of the conference will be English and French.
Participants may choose to provide short presentations in other languages,
with the expectation that they will also summarise their views in one of
the two official languages.

The Annual General meeting of the Canadian Studies Network will take place
during the conference.

The key-note speaker at the conference will be Prof. Itesh Sachdev, of the
School for Oriental and African Studies, University of London. Prof.
Sachdev is a well-known socio-linguist, specialising in aboriginal and
immigrant languages (particularly those from the Indian subcontinent). He
is a former president of the British Association for Canadian Studies.


Les langues diverses des études canadiennes

Collège universitaire Glendon, Université York, Toronto, ON

Vendredi, 30 septembre – samedi 1er octobre, 2011

Le caractère bilingue du Canada est reconnu depuis au moins les années
1970 comme une des définitions les plus importantes du pays. Si la grande
majorité des canadiens (jusqu'à 98 pour cent) parlent au moins une des
deux langues officielles, le cinquième de la population reclament une
langue maternelle non-officielle. Les politiques et les pratiques du
multiculturalisme au Canada assurent, pour certains groupes au moins,
l'accès à des services gouvernementaux dans leur langue maternelle. À la
fois, les langues indigènes frôlent l'extinction. Des décennies
d'hostilité officielle envers certaines langues indigènes ont réduit le
nombre de personnes qui les maîtrisent à une poignée.

Ce colloque examinera comment la diversité des langues canadiennes
contribue aux défis et aux succès du pays. Les participants discuteront
dans le cadre des panels et des tables-rondes, les rôles de la langue dans
la politique, la société, l'histoire, la littérature et la culture
canadiennes. Les interventions traiteront aussi des zones de contact
entre langues différentes, ce qui soulève des questions de traduction,
communication et mésentente.

Les propositions des communications et des tables rondes doivent être
envoyées par courriel à Laura Taman, Co-ordinatrice, Centre Robarts des
Études canadiennes, Université York: avant le 15 juin.
Veuillez envoyer une proposition d'environ 150 mots, et un court résumé
professionnel d'une page. Les propositions venant des étudiants et des
étudiantes sont les bienvenues. Il y aura un prix d'inscription réduite
pour les étudiants et étudiantes. Cependant, à notre regret, nous ne
pouvons pas assumer les coûts de voyages.

Les langues premières du colloque seront le français et l'anglais. Les
participants peuvent choisir de faire leurs présentations dans d'autres
langues, mais nous espérons qu'ils donneront aussi un résumé dans l'une ou
l'autre langue officielle.

La réunion annuelle générale du Réseau d'études canadiennes aura lieu au
cours du colloque.

Le conférencier invité sera le Prof. Itesh Sachdev, de la School for
Oriental and Asian Studies, University of London. Sociolinguiste bien
connu, le Prof. Sachdev est spécialiste des langues indigènes et
immigrantes (surtout celles de l'Inde). Il est ancien président de la
British Association for Canadian Studies.

MA Scholarships in Anthropology and Development at Sussex

The University of Sussex is pleased to offer up to three Anthropology
and Development Scholarships of £3,500 each to students who possess
the highest academic ability and potential in order to pursue one of
three taught Master's programmes:

MA Anthropology
MA Anthropology of Development and Social Transformation
MA Social Development

The deadline is the 10th of June 2011. For more information and
application materials, please visit:

Friday, May 13, 2011

APPEL À CONTRIBUTIONS : Le laïc et le religieux dans l’action humanitaire

APPEL À CONTRIBUTIONS : Le laïc et le religieux dans l'action humanitaire

A contrario
Revue interdisciplinaire de sciences sociales

Les auteur-e-s devront prendre contact avec les coordinateurs du numéro,
Jamie Furniss ( et à Daniel Meier
(, pour soumettre leur projet (titre et
résumé d'une page, accompagnés de leur nom, coordonnées, affiliation
institutionnelle) avant le 10 juin 2011.


Les organisations motivées par la foi (organisations d'origine
confessionnelle, ou « ONGc ») jouent un rôle majeur et, semble-t-il,
croissant dans l'action humanitaire et le développement international
(DURIEZ, et al. 2007). Elles aident ainsi à fournir des services de base
et à défendre les droits fondamentaux des réfugiés soudanais au Caire,
elles fournissent des soins et assurent le traitement du VIH/SIDA en
Afrique subsaharienne, elles distribuent les denrées alimentaires fournies
par le Programme Alimentaire Mondial (PAM) des Nations Unies... Ceci n'est
pas l'apanage exclusif des organisations confessionnelles chrétiennes : du
Secours Islamique à Islamic Relief Worldwide, les ONG islamiques (GHANDOUR
2002), ainsi que celles d'autres confessions, participent pleinement à cet
essor bien que, pour le moment, elles soient moins connues et étudiées. La
question du moins épineuse et possiblement embarrassante de savoir si la
culture et l'idéologie chrétiennes, en mettant l'accent sur la charité,
l'initiative individuelle, et la construction d'institutions, soient en
plus grande congruence avec la participation aux activités de l'ONU et à
l'action humanitaire est désormais posée (BERGER 2007: 37).

Peut-on pour autant présupposer une distinction entre les catégories de
laïc et de religieux en reprenant cette nomenclature (ONG vs. ONGc) ?
Cette grille d'analyse est-elle réellement pertinente et opératoire ? La
solidarité internationale, l'action humanitaire et l'aide au développement
tels que nous les connaissons aujourd'hui, avec leur vocation universelle
de l'achèvement de l'être humain, sont en grande partie l'aboutissement
d'une « sécularisation de l'utopie missionnaire en utopie du développement
» (PRUDHOMME 2007: 66). Cette sécularisation a accompagné les mutations
des relations Nord-Sud après la chute de l'ordre colonial (ESCOBAR 1995)
et la transformation du concept de mission à l'issue du concile de Vatican
II (CHEZA, et al. 1999). Depuis la décennie 1990 et la rhétorique en vogue
de « bonne gouvernance », la mention de « société civile » est devenue une
formule quasi-incontournable pour bénéficier du soutien de la communauté
internationale (FERJANI 2008), contribuant à un « re-branding » de
l'activité religieuse, c.-à-d. à un changement de son image marketing. Ce
virage avait déjà été amorcé avec la valorisation de l'aide technique, des
activités économiques et des œuvres sociales comme piliers de la mission
et avec l'implication de personnel laïc dans l'action missionnaire. Le
prosélytisme a progressivement été relégué au second plan au profit de la
lutte contre le « sous-développement », devenu un motif autonome
d'engagement pour les fidèles, voire un devoir qui participe de la foi. Au
cours de la deuxième moitié du XXe s., la terminologie missionnaire a été
supplantée par un champ lexical tiers-mondiste.

Sous un autre angle, le « développement », au sens large de « progrès»,
traduit les croyances eschatologiques de notre ère (LATOUCHE 2004)
constituant un de ses grands récits et s'apparentant sur le plan
sociologique à ce qu'a pu être la religion à d'autres époques. Selon
HOPGOOD (2006), le militantisme des partisans des droits de l'homme peut
être lu comme une forme de religion séculaire (« human-rights activism is
a social practice best understood as a secular religion »). Cette analyse
pourrait s'appliquer à un large éventail d'activités liées à l'humanitaire
ou au développement. Une « approche intégrée » croisant religion et
développement s'annonce féconde mais elle reste peu explorée, malgré
l'appel lancé dès 1988 par
Philip Quarles van Ufford et Matthew Schoffeleers dans Religion and
Development: Towards an Integrated Approach.

Bref, une frontière tracée a priori entre l'action pour le « développement
», d'une part, et l'action « missionnaire », d'autre part—la première
étant naïvement estimée laïque, la seconde comme hors du champ des
development studies—est démentie par l'expérience de terrain qui défait
sans cesse cette frontière, montrant la fluidité des identités des acteurs
et le passage de l'un à l'autre type d'action, voire leur chevauchement.

C'est précisément cette fluidité des catégories qu'il faut interroger afin
d'essayer de mettre en évidence d'autres distinctions qui permettront de
répondre à la question comment les ONGs et la société civile laïques se
distinguent-elles des organisations confessionnelles ?

- d'un point de vue théorique, observe-t-on une distinction en matière de
motivations et de valeurs ? Quelles sont la source et la nature de
l'engagement, ainsi que le projet de réforme sociale et individuelle ?

- d'un point de vue historique, quelles sont les continuités et les
ruptures entre l'action missionnaire et l'aide au développement ?

- sur les plans pratique et fonctionnel, leurs réseaux de recrutement et
leur « staff » sont- ils différents? Qu'en est-il de la nature de leurs
interventions et leur mode de travail ? En termes de financement, leurs
sources divergent-elles ?

Références bibliographiques :

Berger, J. (2007). « Les organisations non gouvernementales religieuses.
Quelques pistes de recherche ». Les ONG confessionnelles. Religions et
action internationale. B. Duriez et al. Eds. Paris, L'Harmattan: 23-40.

Cheza, M., et al., Eds. (1999). Nouvelles voies de la mission, 1950-1980.
Actes de la session conjointe du CRÉDIC (XVIIIe session) et du Centre
Vincent Lebbe Gentinnes 1997. Lyon, CRÉDIC.

Duriez, B., et al., Eds. (2007). Les ONG confessionnelles. Religions et
action action internationale. Collection Religion en questions. Paris,

Escobar, A. (1995). Encountering development: The making and unmaking of
the Third World. Princeton, Princeton University Press.

Ferjani, M.-C. (2008). « Usage de la « société civile » dans les pays
arabes à travers l'exemple tunisien ». Mouvements civils et mobilisation
sociale en Méditerrannée aujourd'hui. Communication au Colloque de
l'Università Ca' Foscari Venezia, Campo Santa Margherita, 5 mars 2008.

Ghandour, A.-R. (2002). Jihad humanitaire. Enquête sur les ONG islamiques.
Paris, Flammarion.

Hopgood, S. (2006). Keepers of the flame: Understanding Amnesty
International. Ithaca, N.Y. ; London,
Cornell University Press.

Latouche, S. (2004). Survivre au développement : De la décolonisation de
l'imaginaire économique à la
construction d'une société alternative. Paris, Mille et une nuits.

Prudhomme, C. (2007). « De la mission aux ONG de solidarité
internationale. Quelle continuité ? » Les ONG confessionnelles. Religions
et action action internationale. B. Duriez et al. Eds. Paris, L'Harmattan:

Quarles van Ufford, P. et J. M. Schoffeleers (1988). Religion &
Development: Towards an Integrated Approach. Amsterdam, Free University

Wendat-Wyandot Studies Conference/Congr=?iso-8859-1?Q?=E8s_d'=E9tudes?= wendat et wyandot

(English below)

Nos esprits et nos corps sont et seront toujours présents
Our minds and bodies are and forever will be present

1er appel à communications
Congrès d'études wendat et wyandot
Wendake, 13 au 16 juin 2012

Le projet Yawenda, la Nation huronne-wendat et la société Yawendowänenh
ont le plaisir d'annoncer la tenue du premier Congrès d'Études wendat et
wyandot, qui se tiendra à Wendake (Territoire wendat, Québec, Canada), du
13 au 16 juin 2012.

Le congrès vise à rassembler les chercheurs et les intervenants
communautaires et académiques qui s'intéressent aux Wendat et à leurs
frères Wyandot d'Oklahoma, du Kansas, du Michigan et d'ailleurs, pour
prendre connaissance de ce qui se fait et se dit au sujet de l'histoire,
de la culture, de la langue, des pratiques sociales et de l'affirmation
des droits de ces nations. Le thème choisi pour le congrès est : «
Continuités wendat et wyandot ». Les présentations chercheront en effet à
montrer comment les Wendat et les Wyandot d'aujourd'hui ont su maintenir
la continuité avec leurs ancêtres, tout en étant pleinement intégrés au
monde contemporain.

Les séances thématiques et les communications pourront ainsi porter sur
les droits fondamentaux (en termes de citoyenneté, d'autonomie politique
et de territoire) des nations wendat et wyandot, ainsi que sur les
savoir-faire de ces nations, leurs traditions, leur langue, leur histoire
et leur archéologie, leurs activités artistiques et littéraires, leur
territoire d'aujourd'hui, leur culture matérielle et les services qu'elles
offrent à leurs membres dans divers secteurs (éducation, santé, justice,
développement économique, etc.). Toute proposition de présentation portant
sur un thème wendat-wyandot et fondée sur des données solides sera
examinée sérieusement par le comité scientifique et les organisateurs du

Le congrès sera sous la présidence d'honneur du philosophe, historien et
anthropologue Georges E. Sioui, le doyen des intellectuels wendat. Il
visera également à honorer la mémoire de l'ethnologue Marius Barbeau dont
on célèbre en 2011-12 le centenaire des recherches de terrain à Wendake et
à Wyandotte, Oklahoma.

Les personnes et organisations désireuses d'organiser une séance
thématique (regroupant de 3 à 6 communications) ou de proposer une
communication individuelle sont priées d'envoyer par courriel, à l'adresse
ci-dessous, le titre et un court résumé (maximum de 10 lignes) de leur
proposition, avec bien sûr leur nom et adresse courriel, leur domaine de
recherche, d'études ou d'intervention, et leur affiliation professionnelle
ou académique le cas échéant, et ce avant le 30 juin 2011. Les
participants au congrès devront défrayer eux-mêmes le coût de leur voyage
et de leur séjour, mais dans la mesure du possible, une aide financière
partielle pourra être accordée aux présentateurs étudiants et aux
personnes dans le besoin.

Les instructions pour participer au congrès (fiche d'inscription,
information sur les hôtels, etc.) seront disponibles plus tard sur le site
Web du Centre interuniversitaire d'études et de recherches autochtones
( Les frais d'inscription ne devraient pas dépasser
100$CDN, avec un taux réduit pour les membres des nations wendat et
wyandot, ainsi que pour les étudiants.

Veuillez envoyer vos propositions de séances thématiques et de
communications, et toute demande d'information à :

Le comité d'organisation du congrès
1er mai 2011


Nos esprits et nos corps sont et seront toujours présents
Our minds and bodies are and forever will be present

1st Call for Papers
Wendat and Wyandot Studies Conference
Wendake, June 13-16, 2012

Project Yawenda, the Huron-Wendat Nation and the Yawendowänenh Society are
pleased to announce the first Wendat and Wyandot Studies Conference, in
Wendake (Wendat Territory, Quebec, Canada), from June 13 to 16, 2012.

The theme of the congress will be: "Wendat and Wyandot Continuities". The
conference aims at bringing together researchers and practitioners, from
both native communities and academia, who are interested in the Wendat and
Wyandot(te) peoples from Quebec, Oklahoma, Kansas, Michigan, and
elsewhere. Special focus will be given to expressions of these nations'
history, culture, language, society, as well as the assertion of their

Presentations will attempt to illustrate how continuity has been
maintained between the Wendat and Wyandot of today and their ancestors,
without preventing the former from being fully integrated into the
contemporary world.

Thematic sessions as well as individual communications might, for
instance, deal with the fundamental rights pertaining to Wendat or Wyandot
citizenship, sovereignty and territory, as well as with these nations'
knowledge, traditions, language, history, archeology, artistic and
literary activities, contemporary territory, material culture, and the
various types of services they offer their members (in terms of education,
health, justice, economic development, etc.). Any proposal for a
presentation on a Wendat-Wyandot theme, grounded in solid data, will be
seriously considered by the congress's scientific committee and by its

The conference will be held under the honorary presidency of the
philosopher, historian and anthropologist Dr. Georges E. Sioui, the dean
of Wendat intellectuals. It will also aim at honoring the memory of
ethnologist Marius Barbeau, as we celebrate the centennial anniversary of
his fieldwork in Wendake and Wyandotte, Oklahoma, during 2011-12.

Individuals or groups willing to organize a thematic session (composed of
3-6 papers) or to present an individual communication are asked to send by
e-mail (at the address below) the title and a short abstract (10 lines
maximum) of their proposal, including, of course, their name, e-mail
address, scientific domain or field of interest, and professional or
academic affiliation, and this before June 30, 2011. Participants in the
conference are expected to pay for their own travel and subsistence
expenses, but if at all possible, partial scholarships might be available
to student presenters and those in need of financial assistance.

Instructions for participating in the conference (registration forms,
information on accommodations, etc.) will be available at a later date
through the website of the Interuniversity Center for Aboriginal Studies
and Research ( Registration fees should not exceed
$100 CDN; there will be reduced rates for students and members of the
Wendat and Wyandot(te) nations.

Please send your proposals for thematic sessions and individual papers, as
well as any query about the conference, to:

Organizing Committee
Wendat and Wyandot Studies Conference
May 1st, 2011

Monday, May 9, 2011

Beyond the Buzzword: Problematising 'Drugs'- Conference - Curtin University


3rd & 4th October 2011, Prato, Italy

Hosted by Contemporary Drug Problems, the School of Political and Social
Inquiry at Monash University, the National Drug Research Institute at
Curtin University, and the Centre for Population Health at the Burnet
Institute, this conference will bring together leading international
researchers in drug use and addiction studies from a range of research
disciplines and methods - both qualitative and quantitative.

Online registration and further details available at

Early bird registration rate closes 10 June 2011.

CASCA: Job Posting/Emplois

Job posting/emplois:

Sunday, May 8, 2011

Public Lecture: Norway's Experience with Gender Equality, Dr. Hege Skjeie, Wednesday, May 11, 2011 9:00 a.m. to 10:30 a.m. DMS 3105, U. Ottawa


Institute of Women's Studies

in collaboration with

Monde des femmes 2011 Women's Worlds



Dr. Hege Skjeie
Department of Political Science, University of Oslo

Wednesday, May 11, 2011
9:00 a.m. to 10:30 a.m.
Desmarais Building, room 3105

All are welcome

Dr. Skjeie is a leading researcher in the field of gender equality
research in Scandinavia. She is the author of numerous publications on
human rights and gender equality, intersectionality, religious pluralism,
citizenship and state feminism. Dr. Skjeie currently leads a panel
evaluating the Norwegian government's gender equality policies.

Pre-registration is not required.

This public lecture will be presented in English.

INFO :<>; 613-562-5791

Wednesday, May 4, 2011

CASCA: Job postings/Emplois


Anthropology Film Festival - travel and displacement

The idea of travel captures our imagination; it opens up possibilities of
change, adventure, and perhaps even personal growth. But this is travel
that is planned, intended, and carried on for fun. What happens when we
are compelled to travel or find ourselves displaced within our own
homeland? Three films in this year's international Festival of
Anthropology Films take up the question of travel and displacement.

You can find background info, including discussions of a local issue
related on the Film Unit blog:

The full festival schedule can be found here:


Charles Menzies

Casca News

This blog mirrors the list-serv for the Canadian Anthropology Society. To submit an announcement to this list, please email:

Blog Archive